Plan

Introduction

Première partie : La situation économique et les conséquences pour les cheminots.

I. La nouvelle convention de 1921.

II. Débat sur les solutions économiques.

1. Les confédérés.

2. Les unitaires.

III. De la faillite des compagnies à la création de la SNCF.

Deuxième partie : L’évolution sociale et revendicative dans les réseaux des compagnies privées et de la SNCF (janvier 1938).

I. Les grèves de 1920 et leurs conséquences : vers la scission.

1. Les grèves.

2. Après d’âpres débats, vers deux Fédérations CGT des cheminots.

3. Deux Tribune(s) des cheminots.

II. La mise en place du statut des cheminots en 1920.

III. CGT-CGTU : des affrontements à la réunification (1922-1935).

IV. Les cheminots du Front Populaire à la veille de la guerre : des grèves au reflux (1936-1939).

Troisième partie : L’évolution politique et ses conséquences syndicales dans la corporation cheminote

I. De la révolution russe à la scission (1917-1922).

1. Quelles révolutions (1917) ?

2. Les conséquences politiques des grèves (1919-1920).

3. L’affrontement entre « réformistes » et « révolutionnaires » (1921-1922).

II. De la scission à l’unité (1922-1935).

III. De l’unité à l’exclusion (1935-1939).

1. 1936.

a – Au cœur des préoccupations le renforcement, la réunification et les élections.

b – La non-intervention dans la guerre d’Espagne.

c – Le sort des révoqués.

2. 1937.

3. 1938.

4. L’année des épreuves (1939).

Conclusion

Sources et bibliographie.

Principaux dirigeants.

Chronologie.

Congrès fédéraux (1917-1922), Dirigeants fédération CGT-CGTU, Effectifs cheminots (1920-1939).

Annexes.



Répondre

MAYACAT-ESOTERISME |
et l'école renaîtra |
Cérelles C'est Vous ! |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Carbet-Bar
| roller-coaster x
| bienvenue sur elyweb.unblog.fr